25e conférence – 20 avril 2017

La conférence aura lieu le

vendredi 20 avril 2017 à 15h

Université du Québec à Montréal, Département de philosophie (455 Blvd René Lévesque Est) – local W-5215

Conférencière: Frederique de Vignemont (Institut Jean-Nicod)

Titre : Un corps sans douleur ou un corps sans toucher ?

Lien facebook : https://www.facebook.com/events/276711876115068/

Comme d’habitude, la conférence est gratuite et ouverte au public, et sera suivie d’une collation propice à l’interaction entre les participantes et participants.

Résumé :
Les sensations corporelles sont souvent conçues comme une catégorie homogène qui n’a que peu à voir avec les expériences visuelles ou auditives par exemple. Certes ces sensations sont toutes caractérisées par une phénoménologie spatiale particulière: je sens la pression du livre sur ma paume, j’éprouve une démangeaison dans mon dos, j’ai mal à la nuque. Chacune de ces sensations est localisée dans le cadre de référence spatial du corps propre. Pour autant, leur rapport au corps n’est pas le même. Nous analyserons ici les différences qui existent entre la douleur et les sensations tactiles et examinerons leur rôle respectif pour le sentiment d’appartenance du corps.

À propos de la conférencière:
Frédérique de Vignemont est chercheuse en philosophie des sciences cognitives. Elle est directrice de recherche au CNRS, à l’Institut Jean-Nicod à Paris, et chercheuse résidente à New York. Elle a reçu une formation en philosophie à l’Institut Jean-Nicod et au Département de philosophie de la NYU, ainsi qu’en sciences cognitives à l’Institut des sciences cognitives de Lyon et à l’Institute of Cognitive Neuroscience de Londres. Elle s’intéresse à la conscience de soi et aux troubles de l’agentivité et du « bodily ownership« . Ses intérêts de recherche portent aussi sur l’empathie, la théorie de l’esprit, et les représentations corporelles. Elle a publié plusieurs ouvrages sur la cognition sociale, la douleur et le « bodily awareness ».