17e conférence – 23 septembre 2016

La conférence aura lieu le

vendredi 23 septembre 2016 à 13h

Université du Québec à Montréal, salle W-5215

Conférencière: Joëlle Zask (Université de Provence)

«Culture de la terre, culture de soi, cultures du monde»

Résumé:
Il s’agira de réfléchir sur les liens entre l’agriculture (non industrielle) et l’essor des valeurs démocratiques au cours de l’histoire. On commencera par interroger les raisons pour lesquelles les paysans ont été exclus de cette histoire, réputée exclusivement urbaine. Puis on se saisira de la figure du cultivateur comme d’une combinaison entre paysan et jardinier pour montrer qu’à la lumière de ses activités, l’opposition entre individuel et le collectif perd toute pertinence, et que le sens même des modes de vie démocratiques en est mieux défini.

À propos de la conférencière:
Joëlle Zask est une philosophe française, spécialiste de philosophie politique et du pragmatisme, maître de conférences HDR à l’Université de Provence. Traductrice de John Dewey, elle a publié plusieurs ouvrages qui questionnent les formes démocratiques de la participation. Elle travaille par ailleurs sur les enjeux politiques des pratiques artistiques contemporaines. Son nouveau livre, La démocratie aux champs, paru cette année, examine ce qui, dans les relations entre les cultivateurs et la terre cultivée, favorise l’essor des valeurs démocratiques et la formation de la citoyenneté.

Comme d’habitude, la conférence est gratuite et ouverte au public et sera suivie d’une collation propice à l’intéraction entre les participantes et participants.